Sarah-Lise Salomon Maufroy

Sarah-Lise Salomon Maufroy
Sarah-Lise Salomon Maufroy – Photo : Mario del Curto

Originaire de Paris, elle intègre La Manufacture–HETSR et y obtient son Bachelor comédienne en 2013. Elle joue dans plusieurs pièces en Suisse Romande dont Le problème de Marcel Aymé et La Théogonie dsiode qui se produisent encore. Aussi, elle accompagne à la dramaturgie et/ou à la direction d’acteur·trice et/ou à l’assistanat les metteur·e·s en scènes suisses Denis Maillefer, Muriel Imbach, Alexandre Doublet, les acteur·trice·s Isabelle Vesseron, pour FAUT PAS CACHER LA MERDE AU CHAT (Cie Maria Ménestrel), Julien Jacquérioz et l’artiste visuel Eric Philippoz qui obtient le 1er prix du concours PREMIO. Elle a joué et collaboré aux scénarios d’élèves de lECAL – Elie Grappe, Carina Freire, Christophe Giordani, Manon Goupil. Elle joue dans deux courts-métrages de cette dernière, dont La Sève, primé Best Swiss Newcomer Award au 69ème Festival de Locarno. Elles adaptent ensemble actuellement en long-métrage la pièce La maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca. Écrivant et mettant en scène également pour le théâtre, deux de ses pièces ont été publiées chez Alna-éditeur : Zoo de sexes parisiens et Onze bouches et un roi. Elle se produira prochainement avec des musiciens dans son dernier texte Mort de la femme bleue. Son parcours pluridisciplinaire est mu par des thématiques liées au langage, au corps, au désir, au féminin, aux questions d’identité, dritage et de temps.